L’art du Poï n’est pas donné à tout le monde